Menu ...
Contact ...
041/4231121
0948 717 101
Obecný úrad

Site gratuit
banner

Histoire du village ...

Ajouté par Admin | 1 Jul 2018 at 11:38 | 925x |

Pour la première fois, le village est mentionné dans un document datant de 1438 sous le nom de Leskowecz, propriété du domaine du château de Budatín. Sigismund de Luxembourg a fait don de la domination Budatín à Juraj de Hatný en 1436. En 1438, Albrecht Habsburgs lui ordonna de réaménager / redessiner, de réparer et de réparer la Convention / le monastère de Turin sous Zniev à la demande de George et de ses frères. Ce document nous apprend pour la première fois que la domination de Budatín appartenait alors à Budatín, Chlmec, Vranie, Dubie, Kysucké Nové Mesto, Kysucký Lieskovec, Budatín Lehota, Nesluša, Povina, Radoovinaa, Radoa, Brodno et Zádubnia. L'origine du village lui-même peut être datée du tournant des XIVe et XVe siècles, car dans la première moitié du XIIIe siècle, seule une partie de la basse Kysuce a été colonisée - la colonie de Radoľa et la colonie de Jesesin / Kysucké Nové Mesto /, inspirées par le droit coutumier. L'autre territoire était inhabité, couvert de forêts et formait une frontière entre la Hongrie et la Pologne. Au début du XVIe siècle, le village de Kysucky Lieskovec et le village de Shamajas ont été soumis à la loi valaque. Le droit valaque était la somme des normes légales et des coutumes qui régissaient la population valaque et correspondait à la manière alpine du hongre. Valasi a commencé en Slovaquie à migrer v14. de la Valachie en Roumanie et le noyau des colons étaient des Roumains et des Ruthènes. Grâce à l'élevage de moutons plus résistants capables de brouter de l'herbe plus dure, Valasi a commencé à cultiver des prairies et des pâturages inutilisés. Alors que les élevages de moutons plus âgés se concentraient principalement sur la production de viande et de laine, les élevages de moutons de Wallonie se concentraient principalement sur la production de lait et de fromage.

Au fur et à mesure de la fusion des Valais et des peuples autochtones de Slovaquie en un groupe ethnique unique, les Klasice et les Kysuce étaient pour la plupart d’origine slovaque. Dans le passé, les habitants de Kysucky Lieskovec s’occupaient d’agriculture, d’agriculture, de berger, de bricolage, de bardeaux et de la pêche. Après 1918, ils gagnaient leur vie en semant, en construisant des rivières, en tricotant des litteries et des ballons de basket. Il y avait aussi un magasin de colporteurs.

Liste des noms historiquement documentés du village:

-1438 Leskowecz
-1773 Lieszkovecz, Lieskowec
-1786 Lieszkowec
-1808 Liészkovecz, Liéskowec
-1863 Lijeszkovec
-1873 Ljeszkovec
-1877-1902 Lieszkovec
-1907-1913 jhelymogyoród
-1920 Lieskovec
-1927-1944 Lieskovec nad Kysucou
-1944 Kysucky Lieskovec

Le nom actuel de Kysucky Lieskovec date de 1944. Le village est adjacent à Lodno, Klubina, Povina, la nouvelle ville de Kysucky, Dunajov et Ochodnica. Selon le dernier recensement, le village comptait 2404 habitants.

En 1598, il y avait treize maisons et un moulin. En 1658, il y avait déjà 11 fermes, 7 fermes de fer et une taverne. Il y a plus de cent ans, le village comptait 124 maisons et 681 habitants en 1784 et en 1828, il comptait 150 maisons et 971 habitants. Le village compte actuellement 715 maisons et 2394 résidents. Les habitants se rapportent principalement à la religion catholique romaine. Le presbytère a été créé en 1950. Le doyen Anton Kopásek faisait partie des pasteurs de longue date. Dans le village il y a une église de st. Svorad et Benoît de 1950, chapelle sur la route de campagne à Rovne et beffroi au cimetière. On y trouve des cloches de 1768 à 1770. La consécration de l'église compte parmi les événements importants. Svorad et Benedict (1953), construisant un complexe sportif avec une tribune (1975), construisant un pavillon culturel (1988), célébrant le 555e anniversaire de la première mention du village (1993), construisant une station d'épuration (1994), faisant passer les footballeurs au II. Ligue nationale (2003).

Armoiries du village

Dans un bouclier d'argent, un noisetier à trois pattes avec des feuilles vertes et six noix doré pousse sur la feuille verte qui pousse sur les branches latérales.

Drapeau du village

Le drapeau comporte sept bandes également larges, blanches sur les bords et alternant vert et jaune à l'intérieur. À la fin, il y a deux coupes à une profondeur de 1/3 du drapeau.


Vous pourriez aussi être intéressé


Galerie


Septembre 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
26 27 28 29 30 31 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 1 2 3 4 5 6
Grand calendrier |
Sondage ...
Ktorý z uvedených spôsobov považujete za najvhodnejší pre informovanie občanov?
Le vote dans ce sondage est en cours d'exécution pour 1370 journées
Ajouté par Admin ouvrir